Gattopardo Comité de jumelage Plougastel/Ciminna


Un jumelage unique   ....

             Entre le pays de la Fraise et le film "Le Guépard"

Ce site est dédié à tous les sympathisants de la Sicile, de son histoire, de son environnement et de sa culture.

Dans un souci de donner un autre regard de la Sicile dans un esprit de fraternité, de convivialité et de partages ....

Activités du mois de novembre 2020

Reprise des cours d'italien le jeudi 5 novembre 2020 de 18h00 à 20h00 à l'AvelVor salle Tramontane.

septembre 2020

LE DIMANCHE 6 SEPTEMBRE 2020
Forum des associations à l'AvelVor

 janvier 2020

Visite lors de la Fête des Fraises d'une délégation normande

Une délégation de l’association Sicile - Normandie était invitée à Plougastel, ce week-end. L’objectif : rencontrer Antonio Ciminna, président de l’association de jumelage de Plougastel avec la ville de Ciminna, en Sicile, dans le but de mettre en place un jumelage entre les villes de Caen et Palerme, et entre Bayeux et Monreale, ville de la province de Palerme. Les Normands ont apprécié l’accueil à Plougastel et la richesse des rencontres, ponctués par la fête des fraises dont ils n’ont pas raté la moindre miette.



2 cours de cuisine dispensés 2019 2020

Il Gattopardo. Les saveurs italiennes en pratique

Mardi, les senteurs et les couleurs de la gastronomie sicilienne ont envahi l’Espace Avel vor pour le tout premier cours de cuisine italienne et sicilienne proposé par le bureau du comité de jumelage Il Gattopardo. Au menu : timballo di pasta con le melezane e mozzarella (Timbale de pâtes avec aubergines et mozzarella). Ce nouveau cours a débuté par la traduction de la recette avant sa réalisation, en italien s’il vous plaît ! Les apprentis-cuisiniers se sont ensuite retrouvés autour d’une table pour partager ce délice fait maison… ou presque. D’autres cours de cuisine auront lieu à des dates qui restent à préciser 



Assemblée Générale le vendredi 17 janvier 2020 à l'Avel Vor


Plougastel-Daoulas. Le comité de jumelage avec Ciminna prêt pour 2020 
 
Le comité de jumelage Plougastel- Ciminna (Italie) s’est réuni, vendredi, à l’Avel-Vor, pour un bilan d’année et une présentation des projets 2020. Tout d’abord, il sera question d’un repas samedi 4 avril à l’école Saint-Pierre. 
Ensuite, un concert avec Francesco Alessandrini, musique et marionnettes, aura lieu à l’Avel-Vor. De plus, et cela se renouvelle depuis quelque temps, Antonio Ciminna, président du comité de jumelage, et des membres du conseil d’administration, rendra visite à l’association Normandie Sicile.  Dans le but de resserrer les liens historiques qui existent entre les deux régions 134 ans de présences normandes en Sicile.. 
Enfin, il a été évoqué la possibilité d’une intervention à la médiathèque, par exemple lors d’un Blabla d’Anjela, et aussi d’échanges avec les deux collèges de la commune : Sainte-Anne et la Fontaine-Blanche. 


Présentation du livre de Mario Cirincione à" la découverte de la vieille Europe" au Maire de Plougastel-Daoulas pendant le forum du dimanche 6 deptembre 2020

10 ème anniversaire du Comité de jumelage à Ciminna

Une délégation du comité de jumelage Plougastel-Daoulas Ciminna composés de 11 personnes s’est envolée pour la Sicile du 2 au 9 septembre 2019 dans la ville de Ciminna, pour fêter les 10 ans du jumelage.

-         Ville de Ciminna (Rencontre avec la nouvelle municipalité et signature de l’acte de jumelage 2009-2019)

-         Visite du Musée dédié au film « Il Gattopardo » Ou ma fille Sonia a eu le privilège et la surprise de revêtir la robe de la scène du bal.

 

-         Ville de Palerme

-         Le Palais des Normands
 Autrefois connu comme le Palais Royal, est devenu le siège de l'Assemblée régionale de Sicile.
 C'est la plus ancienne résidence royale d'Europe, celle des rois de Sicile, et même siège impérial avec Frédéric II et Conrad IV. Au premier étage se trouve la chapelle Palatine de l'époque normande restent la Tour Pisane, la salle du trésor, la Tour de Gioaria. Outre la chapelle, à l'étage, on compte la salle des Vents et la chambre du roi Roger, décorée de mosaïques de l'école byzantine représentant des scènes de chasse.
Au deuxième étage, le Salon d'Hercule est actuellement le lieu de rassemblement de l'Assemblée régionale

-          

-         la Cathédrale,

-         Dédiée à Notre-Dame de l’Assomption, la cathédrale de Palerme date du 12ème siècle. Elle abrite de nombreuses chapelles, une crypte et des sépultures royales. 

-         L’édifice d’origine est de style arabo-normand.La Cathédrale de Palerme se trouve dans le quartier de Monte di Pietà dans la Vieille Ville de Palerme. La cathédrale de Palerme est construite en 1185 par l’archevêque de Palerme, Gautier Ophamil. L’édifice occupe le site d’une ancienne basilique byzantine convertie en mosquée au 9ème siècle. 

-         La coupole et la nef de style baroque datent du 18ème siècle tandis que les tours encadrant la façade sont des 14ème et 15ème siècles.

-         C’est ici que fut couronné Roger II, premier roi de Sicile, en l’an 1130. C’est également ici qu’il est enterré. L’extérieur de la cathédrale est spectaculaire tandis que l’intérieur est de style plus classique

 

-          la Piazza della Vergogna,  Piazza Pretoria En 1573, le Sénat de Palerme acheta une fontaine initialement destinée au palais de  San Clemente (it) à Florence, avec l'intention de la positionner sur la place.

-         Pour faire la place à cette réalisation monumentale, conçue pour un lieu ouvert, plusieurs maisons ont été démolies et la fontaine a été réadaptée au site avec l'ajout de nouvelles pièces. 

-         En 1581 ont lieu les travaux d'hébergement de la fontaine sur la place. La grande fontaine centrale st le point focal pour seize statues nues de nymphes, humains, sirènes et satyres

-         Depuis le XVIIIe siècle en 1860, la fontaine a été considérée comme la représentation des municipalités corrompues, et Palerme a surnommé la place « Place de la honte » (« Piazza della Vergogna ») du fait de la nudité des statues. 

-         Cela peut aussi refléter l'influence dominante de l'Inquisition des Espagnols à cette époque.  

-         Mais cela était dû surtout à la présence du couvent Sainte Catherine en Face de la fontaine. Donc les statues masculines furent castrées. 

-          

-        Le Palais Chiaramonte 

-         Le Palais Chiaramonte (aussi appelé Steri, de Hosterium, palais fortifié), est situé sur la Piazza Marina. Il a été construit au début du XIVe siècle, par Manfred Chiaramonte, le puissant comte de Modica. La famille Chiaramonte, d'origine franco-normande, marqua l'ensemble de l’île au XIVe. Plusieurs bâtiments encadraient une cour. Un troisième étage fut ajouté dans la seconde moitié du XIVe. A remarquer, la richesse de la décoration des fenêtres .Avec l'arrivée des rois aragonais en 1392, le dernier seigneur Chiaramonte, Andrea, fut décapité devant sa demeure princière. Le Palais Steri, confisqué, devint ensuite la résidence des vice-rois espagnols jusqu'à la première moitié du XVIe siècle. Il hébergea aussi le bureau de douane. Puis il est devenu le siège du tribunal de l'Inquisition, de 1601 à 1782. En 1623, un autre bâtiment fut construit pour accueillir des cellules et répondre ainsi à la gourmandise de l'Inquisition catholique.
C'est désormais le Siège de la présidence (recteur) de l'Université de Palerme. La restauration du XXe siècle fut fortement contestée, ayant éliminé des éléments historiques, comme l'escalier des barons, l'horloge antique, des cellules et plus généralement tout ce qui rappelait l'Inquisition. D'un volume carré et massif, l'édifice marque la transition entre le château médiéval et le palais patricien. La Grande Salle (Sala Magna), aussi dite Salle des Barons, a un très beau plafond en bois peint du XIVe siècle. Les peintures, parmi les plus intéressantes du moyen-âge, représentent des scènes où se succèdent des aventures chevaleresques, épisodes de romans courtois, scènes de batailles, cavaliers et dames, villes médiévales.

-          Cet art populaire est caractéristique de l'émergence à cette époque d'une classe laïque et raffiné. Dans les prisons de Steri, devenu un musée, des graffitis précieux témoignent des souffrances endurées sous l'Ancien Régime. Sous les plâtres, on y a entre autres, retrouvé des invocations de prisonniers.

 L’histoire de la charrette sicilienne est née en ‘700, lorsque les seules voitures disponibles étaient celles des propriétaires terriens, élégamment décorées et bien aménagées. C’est précisément ces moyens de transport à suggérer, un siècle plus tard, à ceux qui ne pouvaient pas se les permettre, l’idée de décorer la charrette, qui jusque-là avait été un simple outil de travail. Les charrettes étaient en effet utilisées par les “vurdunara”, muletiers qui travaillaient au service de la noblesse pour le transport des produits agricoles. Avec le développement du réseau routier, les routes devinrent de plus en plus viables et les charrettes furent également utilisées pour le transport des familles durant le week-end: il suffisait de les nettoyer et d’ajouter quelques planches de bois en tant que sièges. C’est à ce moment-là, à la mi-800, que l’idée d’imiter les voitures de la noblesse naquit. Les chariots des fermiers devinrent la fierté de leurs propriétaires, peints avec de vives scènes historiques représentant des événements religieux, épiques et romantiques. Les gestes du cycle des paladins de France furent repris et depuis lors, l‘histoire de Roland et de ses paladins est devenue l’emblème de la charrette sicilienne. De beaux exemplaires sont exposés dans le musée de la charrette sicilienne à Terrasini. 

Les vins siciliens

Dans toute la Sicile occidentale, des entrepreneurs talentueux produisent des vins de grande qualité depuis des années et ont conquis  le marché Italien, mais aussi les palets du monde entier.  Notre tour œnologique commence en province de Trapani où la rencontre avec les délicieux nectars de Pantelleria et de Marsala est exaltante.  A Pantelleria c’est un vrai plaisir que de découvrir les Muscats et les Passiti, issus de raisin zibibbo. Les producteurs? Chez la maison Abraxas il est possible de déguster le grand passito enivrant avec sa teinte dorée, ses parfums enveloppants, amples, d’une élégance et d’une intensité extraordinaires, de miel, abricot, ananas, fruits tropicaux, pour sa saveur moelleuse, sa douceur suave et sa longue persistance. Chez Donnafugata il faut gouter le Ben Ryé,  un formidable Passito, qui conquit avec sa couleur jaune ambré, ses délicats parfums d’abricot, de pèche, des figues sèches, ses notes minérales, la complexité gustative due à la fusion parfaitement équilibrée de douceur et d’acidité, sa persistance. Un autre interprète de pointe du passito de Pantelleria est Salvatore Murana, dont le Moscato Passito Martingana a une couleur jaune topaze, des parfums intenses d’abricot, de fruits confits, de cannelle et un gout raffiné, moelleux, velouté.   A Marsala, nous découvrons le vin de marsala bien entendu, avec sa longue et fascinante histoire que le monde entier envie. Parmi les meilleurs interprètes, Marco De Bartoli, avec son Marsala superiore, structuré, équilibré, élégant et riche en aromes. Le marsala Pellegrino continue à surprendre, une des entreprise les plus importantes de la région,  avec plus de 120 ans d’expérience et une ligne de produits  de haut niveau parmi lesquels son célèbre Marsala.Mais au premier plan se trouve également Florio, dont le marsala Baglio a une couleur ambrée, ample et élégant au nez, avec des parfums intenses de raisins secs, de figues sèches, d’amandes, de miel, au gout moelleux, velouté, avec une persistance infinie.Enfin, le Marsala Casano qui propose de jeunes Marsala parceque l’entreprise est récente, mais de grande qualité, parmi lesquels le marsala Ambra dolce, d’une couleur ambrée, parfums de fruits secs intenses, de figues et de dattes, un gout moelleux, plein, rond et velouté. Une autre minière enologique de la Sicile est la province de Palerme, où se trouvent certaines des plus grandes caves de la région. Parmi les vignerons qui ont fait l’histoire du vin en Sicile il y a Tasca d’Almerita, producteur du plus grand cabernet Sauvignon Contea di Sclafani, un vin rouge aux parfums élégants de fruits rouges, au gout moelleux et envoutant.Les caves du Duca dei Salaparuta appartiennent aujourd’hui  à Ilva Saronno et produit l’intéressant Triskele, un vin rouge de Nero d’Avola, Merlot et Cabernet sauvignon qui se distingue pour sa couleur rouge rubis, pour ses parfums de fruts de sousbois et pour son gout équilibré et moelleux. Kados se distingue également, un vin blanc 100% Grillo, sans oublier le fameux A.L.A. (Antico Licorvino Amarascato), un vin riche, élégant, qui exalte le chocolat.Parmi les caves émergeantes de la province il y a Calatrasi de San Cipirello, avec ses vins de race comme le Cataratto Terra di Ginestra et le Nero d’Avola Terra di Ginestra 651.

Des caves Spadafora sort l’étiquette Sole dei Padri, un vin rouge 100% Syrah.En province de Trapani, les caves Ceuso produisent l’excellent vin rouge Ceuso à la couleur rouge rubis, compact, un blend de Nero d’Avola, Merlot et Cabernet, riche en parfums de fruits murs, de groseilles, cerises à l’eau de vie, légèrement épicé, et quelques notes de cuir et de chocolat, ample et énergique en bouche.En province d’Agrigente, Menfi a l’honneur d’accueillir une cave symbole de la région: Planeta. Avec ses nombreux vins de grande qualité parmi lesquels Santa Cecilia, un rouge 100% nero d’Avola riche en aromes, élégant, aux parfums fruités et épicés. Mais aussi Burdese, un rouge extrait de cabernet sauvignon, aux parfums des fruits de sous-bois si intenses, avec d’agréables notes minérales et au gout chaleureux et moelleux. Et ensuite ce chardonnay qui avec sa couleur jaune dorée, ses parfums floréals et fruités, ces notes d’acacias, d’agrumes et d’ananas, son gout moelleux, équilibré et long en bouche, est considéré, sans aucun doute, un des plus grands vins de monde.